Moody’s sanctionne deux pays du Golfe

L’agence de notation Moody’s a abaissé la note de deux pays du Golfe : Oman et Bahreïn. La chute continue des prix du pétrole, qui affaiblit leurs économies, est à l’origine de la dégradation de la note des deux pays.

Pour cela, de son côté la note de Bahreïn, petit pays exportateur de pétrole, a été abaissé d’un cran à Ba1. Alors qu’Oman a vu sa note chuter de deux crans à A1. Le pétrole et le gaz représentent, rappelons-le, 90% des recettes budgétaires du pays. La baisse des prix du pétrole a alors dégradé les soldes commerciaux, les économies, et par là les profils de crédit des Etats du Golfe, d’après Moody’s.

MDI Alger

Quant aux autres pays exportateurs de pétrole de la région, ils restent sous surveillance pour une possible révision à la baisse de leur note.

Bessa, Résidence la Pinède