Etats-Unis : Partenaire commercial numéro 1 de l’Allemagne

Pour la première fois depuis les années 1970, la France a cédé sa place de premier client de l’Allemagne aux Etats-Unis, importations et exportations confondues. L’Hexagone prend alors la seconde place du classement.

Le fait que l’Allemagne exporte plus vers les Etats-Unis est un véritable coup dur en matière commerciale pour le couple franco-allemand. Mais c’est aussi la preuve d’une lente dégradation du poids des exportations de l’Allemagne vers les pays membres de la zone euro. Effectivement, les chiffres parlent d’eux-mêmes… Lors de la création de la monnaie unique, 60% des exportations de l’Allemagne étaient destinées à la zone euro contre seulement 40% aujourd’hui.

Kia Sportage

Comment expliquer cela ? La faiblesse de l’euro avant tout rend plus compétitive les exportations en dehors de l’Europe. Par conséquent, les Américains ont réussi à s’imposer et l’an dernier ils ont déjà supplanté la Chine comme premier marché à l’export pour les machines-outils allemandes.

Bessa, Résidence la Pinède