HomeActualitéInternationalAnglo American : le géant minier américain en chute libre

Anglo American : le géant minier américain en chute libre

Le géant minier Anglo American devrait supprimer au moins 2000 emplois dans deux de ses mines de platine en Afrique du Sud : mines de Twickenham et Union.

La baisse des cours des matières premières additionnée à la faible demande obligent l’entreprise à recourrir à une importante restructuration.

En effet, depuis près de 5 ans le groupe américain, ancien leader dans le secteur, a essuyé échec sur échec. L’an dernier, Anglo American a perdu près de 5,6 millions de dollars et s’est vu déclassé par plusieurs agences de notation.

En conséquence, le groupe s’est séparé de deux secteurs d’activité essentiels, le charbon et le fer. Ce changement et cette réorganisation radicale vont avoir un impact conséquent sur le paysage minier en Afrique du Sud. Pis encore, c’est l’emploi dans la région qui va être principalement touché. Rappelons-le, l’industrie minière en Afrique du Sud représente plus d’un demi-million de salariés.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine