AccueilActualitéNationalLes véhicules immatriculés en 2014 doivent effectuer leur contrôle technique en 2016

Les véhicules immatriculés en 2014 doivent effectuer leur contrôle technique en 2016

- Advertisement -

Les véhicules particuliers immatriculés en 2014 doivent être présentés dans les agences agréées par le ministère des Transports la validation de leur premier contrôle technique, a annoncé lundi, dans un communiqué, l’Etablissement national de contrôle technique automobile (ENACTA).

Les propriétaires de véhicules particuliers doivent se présenter pour l’inspection en fonction du mois d’immatriculation précisé sur la carte grise: par exemple pour les véhicules immatriculés en février 2014 le contrôle doit être effectué en février 2016, pour ceux immatriculés en mars 2014, contrôle est prévu en mars 2016.

The graduate Fair

L’ ENACTA stipule dans son communiqué que les contrevenants à ce contrôle technique s’exposent à des sanctions comme une amende d’un montant compris entre de 20.000 et 50.000 dinars, une suspension du permis de conduire pour une durée d’un an et son annulation en cas de récidive, ou encore deux à six mois de prison.

Les 332 centres agréés et opérationnels disposent de 518 lignes pour le traitement de ces véhicules légers, précise l’ENACTA.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine