Banque Mondiale : Le pétrole évoluera autour de 37 dollars en 2016

Le pétrole dégringole

La Banque mondiale a revu à la baisse ses prévisions concernant l’évolution des cours du pétrole en 2016, tablant sur un prix moyen autour de 37 dollars au lieu d’un baril à 51 dollars, prévu en octobre dernier.

L’institution internationale a, en outre, prévu des baisses sur quasiment l’ensemble des produits industriels et agricoles suite à la chute des cours du pétrole, révisant ainsi ses prévisions pour 37 sur 46 produits.

Dans le rapport sur les perspectives des marchés des matières premières dans le cadre du ralentissement de la croissance des pays émergents, publié ce mardi, la Banque justifie ses prévisions plus pessimistes quant à l’évolution des prix de l’or noir par plusieurs facteurs. Faibles perspectives de croissance pour les économies émergentes, la reprise plutôt que prévu des exportations iraniennes, un hiver doux et une plus grande résilience de l’industrie pétrolière américaine en raison de la baisse des coûts de production, sont les principaux éléments avancés dans le rapport.

La Banque mondiale s’attend néanmoins a observer une reprise graduelle des prix au cours de l’année en cours, en raison notamment, d’une légère reprise de la croissance mondiale et des baisses de productions pétrolières qui vont réduire le surplus d’offres.

MDI Alger

S’agissant des produits non énergétiques industriels, la Banque annonce une baisse de 3,7% des prix en 2016, alors que pour les produits agricoles, ils devraient se situer autour de 1,6%.

Bessa, Résidence la Pinède