HomeEntreprises-ManagementFaderco inaugure sa méga usine à papier ouate

Faderco inaugure sa méga usine à papier ouate

Faderco et sa méga-usine.

Faderco, le leader algérien des produits d’hygiène, a inauguré samedi 19 à Setif son usine de fabrication de pâtes à papier. La filiale, baptisée « Warak », va ainsi fournir tout le groupe (et même potentiellement l’ensemble des transformateurs de papier en Algérie) avec une capacité de production de 30.000 tonnes de ouate de cellulose par an. Le producteur des marques Awane, Bimbies ou encore Cotex remonte ainsi la filière en intégrant la production de sa matière 1ère avec son projet estimé à 70 millions USD.
Cette usine est ainsi la plus grande du genre dans le Maghreb. Amor Habes, DG de Faderco, a indiqué viser des marchés à l’export, notamment en Afrique et en Asie.

l’Algérie, potentiel géant du papier?

Un consultant joint par Algérie Eco nous explique « L’Algérie possède de grands avantages comparatifs dans la production de papier avec, en tête, un coût de l’énergie intéressant. Cependant il fallait un acteur très organisé pour relever le défi ». En effet la production de la ouate de cellulose demande une grande maîtrise des coûts et des conditions de marché. « Seul un acteur comme Faderco pouvait aujourd’hui relever ce défi ».
Le podium des papetiers mondiaux est aujourd’hui dominé par les américains (International Paper) et les scandinaves (Stora Enso, UPM…) qui ont mené une course à la taille critique via diverses acquisitions. Cette recherche des synergies issues des acquisitions montrent à quel point la maîtrise des coûts est importante dans le secteur. Cependant, malgré l’ampleur du défi, Faderco pourra compter sur un marché intérieur dynamique pour s’affirmer dans la paysage papetier régional.

M.B.B.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine