Les cours du pétrole en hausse en Asie

The sun rises over the horizon in the Taklamakan Desert at the Tazhong Oilfield, 12 October 2006, in China's far west Xinjiang Uighur Autonomous Region in Central Asia. China in the mid-1990's built a north-south highway to help facilitate the extraction of oil from the Taklamakan, one of the world's most inhospitable deserts, whose name means "you can go in, but never come out." As the world's second-biggest oil consumer after the United States, China used about 318 million tonnes of oil last year, of which 40 percent or about 127 tonnes were imported. AFP PHOTO/Frederic J. BROWN.
Les prix du pétrole s’affichaient en hausse mardi en Asie dans un rythme très modéré, les investisseurs demeurant dans l’attente des chiffres hebdomadaires des réserves américaines de brut, a indiqué l’APS. Le cours du baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en décembre prenait 6 cents à 41,80 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, la référence européenne du brut, pour livraison en  janvier, progressait de 11 cents à 44,67 dollars. Les investisseurs guettent les chiffres des réserves américaines de pétrole pour la semaine qui s’est achevée vendredi. Ils craignent une nouvelle augmentation de ces stocks, ce qui serait  interprété comme une baisse de la demande dans la première économie du pays. Les cours de l’or noir ont perdu plus de 50% depuis des sommets supérieurs à 100 dollars le baril en juin 2014.
Le cours du baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en décembre  a gagné lundi 1,00 dollar à 41,74 dollars sur le New York Mercantile Exchange  (Nymex). A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier,  dont c’était le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, a gagné  juste 9 cents à 44,56 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE).
R.A.E.