Pôles de compétitivité: Naissance des premiers clusters algériens

Créés à l’initiative de l’État (cluster de l’industrie mécanique de Constantine, clusters de l’automobile et de l’industrie chimique d’Oran) ou de divers opérateurs privés (cluster de l’industrie des boissons de Béjaia, de la mécanique de précision de Jijel, des cosmétiques à Blida et beaucoup d’autres en gestation), les pôles de

Présent à tous les niveaux de décisions économiques, L’Etat étouffe l’initiative entrepreneuriale

Faute d’une stratégie économique consensuelle, la politique économique du pays se fait à coups de lois de finances annuelles et complémentaires promulguées par ordonnance pour éviter le débat sur des articles de loi sournoisement introduits pour faire face aux difficultés du moment ou pour affaiblir des forces susceptibles de menacer

Le Nouvel Environnement Mondial

lamiri

Il y a juste quelques mois le processus de globalisation était considérée une « vache sacrée ». La grande majorité des analystes envisageait la dynamique comme irréversible ; et celui qui ne suivrait pas le mouvement serait lâché à tout jamais par le mouvement économique mondial. Les décideurs politiques étaient pressés de tout

Contrôle des prix de transfert : Bref éclairage sur l’obligation de tenue d’une comptabilité analytique

La loi de finances pour 2017 énonce de nouvelles dispositions en matière de contrôle des prix de transfert. L’une des mesures phares est l’obligation pesant sur les entreprises relevant de la compétence de la Direction des Grandes Entreprises (DGE) soumis à l’obligation de produire une documentation sur les prix de transferts,

Communes pauvres et enclavées : Accorder aux maires le droit de créer des entreprises publiques locales

Empêchés de créer des entreprises publiques locales (EPL) par un article de la loi de finance complémentaire pour l’année 1994 qui avait mis fin à leur existence, les maires et, notamment, ceux des communes déshérités, réclament depuis plusieurs années le droit de reconstituer ces entreprises de proximités dissoutes dans les

L’enjeu capital d’un maillon portuaire bien intégré à une chaîne logistique

En réaction aux effets de la chute des prix du pétrole, l’objectif de quitter la sphère de l’exportation d’un produit unique s’est vite profilé, érigeant en mot d’ordre les alternatives de la diversification des exportations. Cette démarche aléatoire de diversification des exportations a ciblé le marché africain, perçu par beaucoup

Planification & économie de marché

Il a fallu attendre qu’une nouvelle génération d’économistes soit formée aux nouvelles techniques de fonctionnement d’une économie de marché et aux nouvelles méthodes managériales, pour entrevoir une évolution économique de plus en plus positive. Nous considérons ici les analyses prodiguées et non les politiques économiques pratiquées. Une comparaison des écrits

Économie : Les faibles performances de l’année 2016

Avec un produit intérieur brut nominal d’à peine 166 milliards de dollars réalisé durant l’année 2016, l’Algérie est à l’évidence un pays qui  crée très peu de richesses. Ce qui est encore plus grave est que les surcroîts de richesses tirés du travail et des moyens de production sont lamentablement faibles

L’agriculture algérienne peine a se développer en dépit de moyens financiers colossaux

agriculture algérienne

L’agriculture algérienne a beaucoup bénéficié de la manne pétrolière ces dix dernières années. Environ 220 milliards de dollars de recettes d’hydrocarbures lui furent en effet consacrés pour développer aussi bien l’amont (production) que l’aval (agroalimentaire) agricoles. L’amont agricole bénéficiera dés l’année 2001, d’un programme spécial de développement (PNDA) dont ont