L’ambassade des USA lance un nouveau système d’obtention de visa

forum Algéro-Américain sur l’énergie

A partir du 02 février 2017, un nouveau système de paiement et de prise de rendez vous pour l’obtention du visa américain sera mis en place, annonce l’ambassade des Etats Unis d’Amérique, dans un communiqué dont Algérie- Eco détient une copie.

En quoi consiste le nouveau système ?

Le document stipule « qu’à partir du 8 janvier, après avoir rempli la demande de visa en ligne, les demandeurs de visas devront se rendre à un des bureaux d'Aramex (situés à Alger, Hassi Messaoud, et bientôt Oran) pour s’acquitter des frais de demande de visa. Aramex leur délivrera un reçu qui leur permettra de prendre rendez-vous pour leur visa. Nous avons des rendez-vous disponibles à partir du 02 février » a-t-on précisé. Cette nouvelle prestation confère également la possibilité aux demandeurs de se faire livrer leurs passeports à domicile, moyennant un petit supplément de paiement, équivalent à 10, 47 dollars en monnaie locale.

Parmi les raisons qui ont poussé l’ambassade des Etats Unis, à effecteur ce changement, vient en premier, les malversations des cybercafés, qui ont rendu cette formalité presque inaccessible aux voyageurs algériens « à ce jour, les demandeurs de visa n'avaient pas à effectuer de paiement avant la prise de leur rendez-vous. Ce qui signifiait que des cybercafés et des agents de voyages essayaient de réserver tous les rendez-vous disponibles (qui sont à l’origine gratuits) dans le but de les «vendre» à un prix élevé aux voyageurs algériens » indique le même document.

Les raisons de ce changement

A ce titre, l’ambassade des USA estime  que « c’est devenu extrêmement difficile pour les voyageurs algériens de prendre rendez-vous par eux mêmes. Simultanément, 30 à 55% des rendez-vous, réservés par ces individus pour des personnes fictives qui ne se présentaient pas à l’ambassade, auraient pu être utilisés par des voyageurs légitimes. Nous pensons qu'en faisant payer les demandeurs de visa à l'avance, nous serions en mesure d’évaluer et de répondre au mieux à la demande des voyageurs algériens ».

Les modalités d’éligibilité

L’ambassade précise que cette  « nouvelle procédure n’impose pas  de frais supplémentaires aux demandeurs, et assure que le traitement de leurs demandes sera pris en charge par un service de l’ambassade. Ceci étant,  les voyageurs qui se rendent pour la première fois aux Etats unis,  doivent se présenter  personnellement pour l’entretien.par contre pour ceux qui ont déjà effectué une visite aux états unis, le nouveau système prévoit « Les voyageurs qui se sont rendu aux Etats-Unis avec un visa en cours de validité ou un visa qui a expiré il y a moins de 12 mois ne devront probablement, du tout, pas venir à l'ambassade ».

Par ailleurs « si le demandeur est éligible au programme d’exemption d’entrevue de visa, il va simplement procéder au paiement des frais de demande de visa à Aramex, qui se chargera de transmettre sa demande à l'ambassade des États-Unis où un officier consulaire l’examinera pour la renvoyer à Aramex par la suite. Le processus ci-dessus s'applique également aux enfants de moins de 14 ans qui voyagent avec leurs parents ou aux demandeurs âgés de plus de 79 ans ayant, préalablement, effectué un voyage aux États-Unis » souligne le communiqué.

Les formalités diverses

 Dans ce volet, le communique précise que les demandeurs ne sont pas obligés de se déplacer au bureau d’Aramex, ils peuvent charger une tiers personne munie d’une copie du passeport, sauf pour les voyages en familles, qui imposent la présence du demandeur muni du livret de famille. En outre, pour les personnes souhaitant voyager avant le 02 février, l’ambassade prévoit des places d’urgence réservées pour les programmes d’échanges, les études, déplacement médicaux, ou d’affaires.

En matière de remboursement, le document renseigne que «le reçu de paiement est valable pour une durée d’une année. Si vous ratez ou annulez votre rendez-vous initial, vous ne pourrez reprendre rendez-vous qu’après une période d’attente de trois mois. Les demandeurs de visa ayant annulé, ayant raté, ou ayant repris leur rendez-vous plus de trois fois devront, de nouveau, s’acquitter des frais de demande de visa. Cependant, si vous vous présentez à votre rendez-vous, et que votre visa est refusé, il n'y aura aucun remboursement de frais ».

Articles sur le même sujet

Lire plus :
Fermer