Energies renouvelables : équipement de puits pastoraux en énergie solaire à In Salah

Une opération d'équipement en énergie solaire de puits pastoraux et de foggaras (système traditionnel de distribution de l'eau) a été réalisée dans la wilaya déléguée d'In Salah (750 km au nord de Tamanrasset), a-t-on appris des responsables de l'antenne régionale du Commissariat au développement de l'agriculture des régions sahariennes (CDARS), basé à Adrar.

Inscrite dans le cadre de la généralisation des énergies renouvelables, cette opération permettra de répondre aux besoins des agriculteurs et autres éleveurs en matière d'énergie, et d'améliorer les conditions de vie de la population de la région, a indiqué à l'APS le responsable de cette institution.

Cette action qui avait ciblé les zones pastorales d'El Manger, Hassi Milagh (commune de foggaret Ezzoua), Oued Lamghilak (commune d'Ingar), deux puits artésiens pour renforcer les foggaras, en plus d'une conduite d'eau vers les oasis, long de près de 12 km, dans la même collectivité, a fait savoir Dahmane Moumeni, joint par téléphone depuis In Salah.

L'opération d'équipement de ces puits pastoraux et les foggaras en moyens de pompage en utilisant l'énergie solaire contribuera à la promotion de l'activité pastorale dans la région, et l'amélioration de la distribution de l'eau potable distribuée par le système des foggaras, notamment dans la commune d'Ingar.

Elle permettra également d'assurer un approvisionnement régulier d'eau d'irrigation et pour la population nomade activant dans l'élevage de cheptel, a-t-on signalé.

Articles sur le même sujet

Lire plus :
Fermer