Le centre commercial «Ardis» transforme son parking en marché de voitures d’occasion

centre commercial Ardis

Le centre commercial Ardis sis à Alger, a annoncé hier (mercredi) l’ouverture au public des portes de son parking à partir de ce vendredi 13 octobre 2017 et ainsi tous les vendredis matins jusqu’à 18H00 pour la vente et l’achat de voitures d’occasion.

Une annonce faite particulièrement sur les réseaux sociaux sous l’appellation «Grande foire des voitures d’occasion, où les responsables du centre ont publié des annonces pour inciter les citoyens à participer au succès de ce marché pouvant accueillir plus de 2000 voitures. Tout en garantissant la gratuité de l’entrée aux gens désireux d’acheter une voiture d’occasion et imposant toutefois,  une somme de 1500 DA pour chaque voiture qui rentre dans cet espace.

EFTG

Dans le même sillage, le centre commercial Ardis permet aux vendeurs potentiels de stationner leurs véhicules d’occasion destinés à la vente, la veille de l’ouverture du marché, c’est-à-dire, le jeudi à partir de 20H.

L’initiative intervient au moment où les services de la wilaya d’Alger ont décidé de fermer plusieurs marchés de voitures d’occasion au niveau de la capitale, à l’instar de celui d’El Harrach. Chose qui a obligé les citoyens de recourir à la vente et l’achat de ce type de voiture sur internet.

Notant que, le marché des voitures d’occasion et même des véhicules neufs connait actuellement une flambée des prix et ce depuis quelques mois déjà. Cette hausse est causée par le gel par le gouvernement des importations des voitures neuves, pour encourager la production interne par les concessionnaires déjà présents, et qui n’arrivent pas pour le moment à satisfaire la demande importante du marché. Ce qui a créé une pénurie en véhicules en dépit d’une demande qui ne cesse d’augmenter, et le rabattement des citoyens sur le marché de l’occasion, faisant que les prix flambent.