Baromètre du FCE: Le BTPH et l’Industrie dans la zone négative

indice de confiance global des entrepreneurs

La crise financière que connaissent le pays et les dernières annonces du gouvernement semble affecter directement la confiance des entrepreneurs algériens. Selon les chiffres communiqués par le Forum des chefs d’entreprises (FCE), l’indice de confiance global des entrepreneurs a reculé de 7 points durant le mois de septembre par rapport à celui du mois de juillet.

Selon une étude menée par le FCE, un net recul des indices sur l’ensemble des secteurs d’activité économique à l’exception du secteur des Services.  Ainsi, l’indice de confiance global (tous secteurs d’activité économique confondus) a diminué de 7 points par rapport à celui du mois de juillet 2017. Il affiche une valeur de (-27) en septembre contre -20 en juillet (l’enquête n’est pas effectuée au mois d’août).

EFTG

Selon les explications fournies quant à cette situation, elles se résument aux  faibles perspectives de production qui ont baissé de 3 pts (-26 en juillet contre -29 en septembre), suivis d’une baisse de 6 pts pour le carnet des commandes (-49 points en septembre contre -43 en juillet). Par ailleurs, les stocks de produits fabriqués ont augmenté de 12 points (2 points en septembre contre -10 en juillet).

Par secteur d’activité, les secteurs robustes de l’économie nationale à savoir le BTPH et l’industrie hors agroalimentaire ont enregistré « une baisse substantielle de l’indice pour deux secteurs ». De ce fait, le BTPH, l’indice a dégringolé de 21 points avec une valeur -6 en juillet contre -27 en septembre, alors que le second secteur a connu une baisse de 20 points, il passe de -6 en juillet à -26 en septembre. L’on constate également une baisse de 9 points pour le secteur de l’industrie agroalimentaire « IAA », qui affiche une valeur -38 en juillet contre -47 en septembre.

Les principales raisons de ce recul se résument par l’augmentation des prix d’achat des matières premières durant les 3 derniers mois pour les deux secteurs, IAA et industrie hors agroalimentaire. Ainsi, les réponses recueillis indiquent une augmentation respective de 80% et de 70%. Pour le secteur du BTPH, on relève que les réponses des chefs d’entreprise montrent une hausse de 50%.  

Par contre, le secteur des Services, enregistre une augmentation de 11 points ; il passe de -35 au mois juillet à -24 au mois de septembre.

Par régions géographiques, l’indice de confiance des chefs d’entreprise des régions du Centre, de l’Ouest ainsi que celles de l’Est enregistre une régression de 9 points (-28 en septembre contre -19 en juillet) pour la première (Centre), d’un (01) point (-18 en septembre contre -17 en juillet) pour la deuxième (Ouest) et d’un (01) point également (-16 en septembre contre -15 en juillet) pour la troisième (Est).

Pour l’Union Européenne, l’indice de confiance des industriels de l’UE  et celui des  industriels français a enregistré une progression de 1,3 point pour l’UE qui passe de 5,4 en août à 6,7 en septembre et de 1,6 point pour la France qui passe de 2,8 en août à 4,4 en septembre.