Pétrole: L’AIE prévoit un rééquilibrage du marché

marché du pétrole

Dans son rapport mensuel sur le marché pétrolier publié aujourd’hui, l’Agence internationale de l’Energie (AIE) estime que le marché du pétrole est en train de se rééquilibrer grâce à une demande plus importante que prévu cette année. L’Agence a donc légèrement revu à la hausse sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2017, après un solide deuxième trimestre. « Le marché se rééquilibre, alors qu’une offre supérieure à la demande a entraîné une chute des cours du pétrole il y a trois ans. Les cours se sont peu ou prou stabilisés autour de 50 dollars le baril récemment », note l’AIE.

Elle anticipe une progression de la demande de 1,5 million de barils par jour (mbj) pour atteindre 97,6 mbj en 2017, soit 0,1 mbj de plus que lors de la précédente estimation en juillet.

EFTG

Pour 2018, la croissance devrait légèrement ralentir à 1,4 mbj pour atteindre 99 mbj.

« Les producteurs devraient être encouragés par la demande, qui progresse sur un an plus vite que ce qui avait été estimé initialement », souligne l’agence, qui regroupe des 29 pays développés également membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Par ailleurs, l’AIE met en garde certains pays producteurs qui ne tiennent pas leurs promesses de réduction de la production.

« Il y aurait plus de confiance dans la pérennité du rééquilibrage (du marché) si certains producteurs participant aux accords de production ne montraient pas… des signes d’affaiblissement de leur résolution », indique l’Agence dans son rapport mensuel en poursuivant « Pour que le rééquilibrage se maintienne, les producteurs qui se sont engagés (à limiter leur production) jusqu’en mars 2018 doivent convaincre le marché qu’ils sont tous dans le même bateau. Il n’apparaît pas tout à fait clairement que ce soit le cas aujourd’hui ».