Inauguration du SITEV 2017 : Plus de 100 projets touristiques seront réceptionnés au cours de l’année

84
SITEV 2017

« Sur les 1600 projets en cours de réalisation, 584 projets connaissent un taux d’avancement supérieur, et plus de 100 projets seront réceptionnés durant l’année en cours », a déclaré jeudi, M. Abdelouahab Nouri, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’aménagement du territoire, lors d’un point de presse à l’occasion de l’inauguration de la 18ème édition du salon international du tourisme et des voyages (SITEV 2017), qui se tient du 18 au 22 mai à la SAFEX d’Alger.

Dans ce sens, M. Nouri a indiqué que «le ministère du tourisme, de l’artisanat et de l’aménagement du territoire, a préparé un programme à long termes,  axé sur trois objectifs essentiels dans le secteur du tourisme, , qui sont la construction des infrastructures hôtelières adaptées à tous les niveaux pour combler le déficit en chambres que connait le secteur chez nous, la promotion de la destination Algérie, et la formation de main d’œuvre qualifiée qui connaît elle aussi un déficit», ajoutant que «ces objectifs, une fois atteints, le secteur du tourisme retrouvera la place qu’il mérite».

Estimant que « ces trois objectifs sont reliés, pour promouvoir le tourisme algérien à l’étranger et attirer les touristes, il faut avoir une offre touristique en matière d’infrastructures qui répond aux standards internationaux, et quand tous ces projets de réhabilitation de l’infrastructure hôtelières, auxquels l’Etat a consacré un milliard de Dollars seront réceptionnés , nous aurons besoins d’une main d’œuvre qualifiée, formée, et apte à assurer des prestations de qualité».

Par ailleurs, M. Nouri, a souligné l’importance du secteur de l’artisanat qui constitue un des cœurs battants du tourisme, en disant que « il n’y a pas d’industrie du tourisme sans l’artisanat», tout en estimant que « l’artisanat algérien contribue à hauteur de 270 milliards de dinars à l’économie nationale ».

Dans le même contexte, interrogé sur les lourdes charges fiscales que paient les artisans, le ministre a indiqué que «des mesures seront prises prochainement en collaboration avec les autres départements, pour exonérer les artisans des impôts ».

Concernant la réglementation relative au secteur touristique, le premier responsable du tourisme a fait savoir que son département a travaillé et a corrigé cette réglementation pour faciliter les démarches aux opérateurs économiques désirant investir dans le secteur touristique.

En fin, s’agissant des procédures strictes qu’emploie le gouvernement concernant l’obtention des visas pour les étrangers désirant se rendre en Algérie, qui va dans le  sens opposé de la promotion de la destination Algérie, M. Nouri a indiqué que « le ministère du tourisme travaille en étroite collaboration avec le premier ministère et celui de l’intérieur, pour faciliter les procédures d’obtention de visas pour les touristes étrangers».