L’Union européenne ne financera pas les projets implantés au Sahara Occidental

La Commission de l’Union européenne (UE) ne financera pas les projets marocains d’énergies renouvelables, implantés sur les territoires occupés du Sahara Occidental.

« En ce qui concerne les projets d’énergies renouvelables au Sahara Occidental, l’UE ne finance pas de tels projets, et lorsqu’elle est contactée par des entreprises européennes et des citoyens, elle les informe en conséquence du statut juridique du Sahara Occidental, et notamment de l’exploitation des ressources minières.», a affirmé Federica Mogherini (photo).

EFTG

Cette déclaration a été faite dans la lettre que la responsable a écrite, en réponse à l’interpellation de l’eurodéputé, Miguel Viegas, qui interpellait l’UE sur l’exploitation des ressources du Sahara occidental.

Précisons que la région est considérée par l’Union, comme un territoire non autonome dont l’exploitation des ressources doit se faire au profit du peuple sahraoui et avec le consentement de celui-ci.

En février dernier, Miguel Arias Canete, le Commissaire européen en charge de l’énergie avait affirmé que la déclaration sur l’échange d’électricité renouvelable avec le Maroc sera mise en œuvre, en tenant compte du « statut distinct et séparé » du territoire du Sahara occidental, selon le droit international.

Ecofin