Smartphone: Samsung reprend la 1ère place à Apple, les Chinois en embuscade

73
Samsung reprend la 1ère place

Le groupe sud-coréen Samsung est redevenu le premier fabricant mondial de smartphones au premier trimestre, devant l’américain Apple, mais les deux poids lourds subissent une pression de plus en plus forte de leurs concurrents chinois, selon des estimations jeudi du cabinet de recherche IDC.

Les difficultés rencontrées par Samsung avec le rappel mondial de sa phablette Galaxy Note 7 et un nouveau record des ventes d’iPhone durant les fêtes de fin d’année avaient permis à Apple de prendre temporairement la place de numéro un au dernier trimestre 2016.

Sur les trois premiers mois de 2017, Samsung a repris la tête en écoulant 79,2 millions de smartphones, s’adjugeant ainsi 22,8% du marché, d’après IDC. Apple émarge pour sa part à 14,9% avec des ventes d’iPhone estimées à 51,6 millions.

Les deux leaders du marché ont toutefois vu leurs ventes stagner comparé à un an plus tôt, tandis que les trois fabricants chinois qui se partagent le reste du top 5 affichent des bonds de plus de 20%.

Le chinois Huawei confirme notamment sa troisième place mondiale avec 34,2 millions de smartphones vendus, soit une part de marché de 9,8%, suivi par ses compatriotes OPPO et Vivo avec respectivement 7,4% et 5,2% du marché.

Toutes marques confondues, les ventes mondiales de smartphones ressortent en petite hausse de 4,3% sur un an, à 347,4 millions d’exemplaires.

« De grandes annonces de produits phare, avec le P10 de Huawei et le Galaxy S8 de Samsung, montrent que l’innovation est toujours possible » sur le marché, souligne Ryan Reith, un analyste d’IDC cité dans le communiqué.

Les observateurs ont aussi beaucoup d’espoirs pour le prochain modèle d’iPhone, dans lequel Apple devrait mettre le paquet pour marquer le dixième anniversaire du célèbre appareil.

Le cabinet estime néanmoins qu’une poignée de fabricants chinois restent « le plus important catalyseur » de croissance, et dit s’attendre à ce que cette dernière provienne surtout à l’avenir de modèles plus abordables.

Afp