Marché du leasing : 40 milliards de DA de crédits accordés en 2016

Le leasing est un mode de financement, qui a été introduit en Algérie, il y a  deux décennies, mais le cadre juridique régissant cette activité n’a été mis en place qu’en 1996 par l’Ordonnance 96/09 du 10 janvier 1996.  Le crédit-bail, par simple définition,  consiste en la mise à la disposition de l’investisseur d’un bien mobilier ou immobilier pour une durée déterminée contre le payement d’un loyer. Un bien que l’investisseur pourra acquérir à la fin du bail de location contre une valeur résiduelle de 1 DA symbolique pour les financements mobiliers (équipements, machines, matériel roulant,…) et de 1% pour les financements en Immobilier.

Aujourd’hui,  le leasing, fait son chemin dans le financement des entreprises et de l’économie nationale en général. Cet avis est partagé par la majorité des acteurs des établissements financiers et des banques interrogés.

EFTG

En effet, M. El Amine Senouci, Directeur des Engagements et membre du Directoire de MLA (Maghreb Leasing Algérie), a estimé que «sur les prochaines années, une progression moyenne annuelle de 20% à 25% est à entrevoir, une croissance qui peut atteindre des proportions nettement plus importantes avec une promotion plus agressive et plus marquée de ce produit par les différents acteurs financiers de la place (banques et établissements financiers)»,

 

Tout en relevant que «le Leasing en Algérie demeure, à notre sens, un mode de financement peu ou pas assez présent sur la place bancaire, avec un faible taux de pénétration sur les financements du marché qui est inférieur à 1% ».

 

« Nous estimons, à ce titre, les financements en Leasing débloqués par les banques et établissements financiers, durant l’exercice 2016, à hauteur de 40 milliards de DA, soit un volume infime tant ce mécanisme offre une multitude d’avantages économiques et fiscaux, et consiste en un levier financier fort appréciable au développement de la PME/PMI Algérienne, ainsi qu’aux groupes Algériens».

 

Un moyen de financement adéquat pour les petites entreprises

Pour leur part, les responsables de Société Générale Algérie, nous ont indiqué que « le Leasing a connu un boom et une nette évolution dans le début des années 2000, et cela suite au lancement de gros chantiers principalement le BTP et construction avec un plan de charge important, d’où la nécessité de financement bancaire pour l’acquisition de matériels et d’équipements, et vu les avantages qu’offre le financement en Leasing, ce dernier reste un mode d’accompagnement fort intéressant et très prisé par les entreprises 

S’agissant des entreprises ciblées par le leasing, M. Samir Medjkane, Directeur Général de la Société Nationale de Leasing, nous a expliqué que sa société «finance les entreprises en développement, c’est-à-dire, des entreprises qui exercent depuis au moins deux années. Nous finançons toute entreprise voulant renouveler ou acquérir de nouveaux équipements pour  l’extension de leurs activités ».

Le marché du leasing appelé à évoluer

Les produits proposés  sont nombreux et touchent plusieurs secteurs ou domaines économiques, on citera entre autres, le financement de l’acquisition ou le renouvellement : d’équipement industriel de production et de transformation, de BTPH (niveleuses, des foreuses, des engins de travaux publics, des chargeuses, des pelles, des centrales à béton, des matériels de manutention…etc.), de transport (véhicules légers et lourds, destinés aux transports de marchandises et des voyageurs, etc.), de tourisme (équipements d’hôtellerie, de restaurations, les moyens de transports, etc.), d’équipements médicaux (fauteuils dentaires, matériels de radiographie…etc.), services (le financement ou le renouvellement des équipements de télécommunications, bureaux…etc.).

Pour rappel, notant qu’actuellement, le marché algérien du leasing compte 12 sociétés réparties en deux groupes distincts. D’un côté, les établissements financiers spécialisés dans le leasing : Maghreb Leasing Algérie (MLA), Arab Leasing Corporation(ALC), Ijar Leasing Algérie, El Djzair Ijar, Société nationale de leasing, Sofinance et de l’autre, des banques ou établissements financiers ayant un département leasing : Société Générale Algérie, BNP­ Paribas, Natixis, Al Salam Bank, El Baraka, Housing Bank Algeria.

Cependant, cette expansion  appréciable reste toutefois, pour les experts, faible face au potentiel existant. Mais, pour les spécialistes du crédit leasing interrogés, ont estimé que ce marché «a de beaux jours devant lui, en Algérie, en ce sens que le montant du crédit alloué aux entreprises via ce mode de financement connait une évolution significative ».